la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

13 octobre 2010

"Debout sur la terre"

54938004de Nahal Tajadod

4ème de couverture : Il y a d'abord un père merveilleux, khan de vastes terres du Nord, grandes de leurs trois mille âmes.
Il voit soudain le voile des femmes tomber, les temps changer, bouleversant toutes les moeurs. Il y a sa fille, Ensiyeh, élevée comme un garçon, qui se bat pour son domaine et s'habille pourtant comme une héroïne de Tchekhov. Il y a Fereydoun, séducteur et fantasque, qui aime Ensiyeh et esquive avec grâce les folies des hommes et du pouvoir. Il y a Monsieur V., qui a connu la gloire et les grands hommes au service des Pahlavi et qui sera emporté par les tourments de Téhéran...
Il y a la mort de la monarchie, les tourbillons de la révolution... Mais il y a surtout l'Iran - de l'Empire perse à

la Révolution

-, personnage central de ce roman foisonnant, parfois comique, avec les surprises prodigieuses de son histoire et la fin d'un monde qui se croyait immuable

Mon avis : J'aime ce pays mais généralement je trouve les livres qui en parle trop compliqués pour moi. Ceui là est simple : trois personnages qu'on va suivre avant, pendant et après la révolution. L'histoire se lit comme un conte cruel, drôle et poëtique.

Posté par pyrouette à 07:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • iran perse iran perse

    un iranien se fait attaquer , dévalisé il fuit en criant papapapapapa POURQIOI?

    Posté par lecracleur, 13 octobre 2010 à 12:22
  • sais pas Pourquoi ?

    Posté par pyrouette, 14 octobre 2010 à 08:53

Poster un commentaire