la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

Et je danse, aussi

 

9782265098800

 

 

 

Jean-Claude MourlevatAnne-Laure Bondoux

ISBN : 2265098809

Éditeur : FLEUVE EDITIONS (2015)




 

4ème de couverture :

 

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins.

 

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, "grande, grosse, brune", pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre.

 

Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets.

 

Ce livre va vous donner envie de chanter, d’écrire des mails à vos amis, de boire du schnaps et des tisanes, de faire le ménage dans votre vie, de pleurer, de rire, de croire aux fantômes, d’écouter le Jeu des Mille Euros, de courir après des poussins perdus, de pédaler en bord de mer ou de refaire votre terrasse.

 

Ce livre va vous donner envie d’aimer. Et de danser, aussi !



Extraits :



"Chuter, choir, flancher, trébucher, n'arrivait pas par hasard mais pratiquement toujours à un moment où les gens se trouvaient intérieurement privés de leurs repères, et déséquilibrés."

 

"La vie s'est toujours chargée de me ramener à la modestie."

 

"Mais, vous savez, c'est parce que les enfants me touchent. Me bouleversent. Me rendent folle d'amour et aussi : de chagrin."

 

"Même si on ne rattrape jamais le temps perdu, on peut décider de ne plus en perdre."

 

"Mais la vie est un enchaînement, et tout se tient."



Mon avis :

 

J’ai terminé ce livre il y a quelques semaines et je n’arrive pas à donner mon avis sur ma lecture depuis. J’ai choisi ce livre à la médiathèque de mon village pour de mauvaises raisons. Deux auteurs donc un de trop pour moi, un échange épistolaire, une lecture facile pour une fin d’année chargée et un cerveau surchargé. J’ai même poussé le vice à choisir le livre en gros caractères pour ne pas avoir à sortir les lunettes.


Je pouvais commencer à lire cette histoire que je pensais insipide. Mais si Pierre-Marie écrivain en panne d’inspiration est prévisible, Adeline, bourrée d’humour, entretient le suspense. Leur échange autour de ce paquet envoyé par Adeline va prendre un tour inattendu. De confidences en vérités, de séduction en vacheries, leur destin est lié, mais si vous voulez tout savoir, et bien, il vous faudra lire ce récit drôlissime et émouvant parfois. Je l’ai lu d’une traite, je l’ai aimé et j’y pense encore avec sourire.

Posté par pyrouette à 07:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • finalement tu l'as aimé donc...
    si c'est drôle pourquoi pas. je note dans un coin de ma mémoire

    Posté par Eve-Yeshe, 21 décembre 2016 à 13:55

Poster un commentaire