la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

L'enfant pétrifié

51sspoycdTL

 

 

 

 

Valérie Lys

ISBN : 237260077X

Éditeur : PALÉMON ÉDITIONS (28/03/2017)

 

 

 

4ème de couverture :

 

Jimmy Quévélé, vendeur d'objets d'art à Quimper, est assassiné quelques jours avant une exposition d'art malgache dans la capitale cornouaillaise.

 Habitué des enquêtes bretonnes, le commissaire Velcro va découvrir Quimper et son impressionnante cathédrale.

 Mais il va aussi devoir dénouer les fils d'une intrigue opposant ambition occidentale et culture ancestrale et mêlant amour, amitié et vengeance...

 

 

Extraits :

 

“Il était d'une humanité consternante.”

 

“Je n'arrive jamais à ressentir un sentiment fort pleinement, sans arrière-pensée, sans autocontrôle.”

 

“Loin des ambitions destructrices, des trahisons et des frivolités contemporaines, mes valeurs étaient solides et saines. Clé de mon bonheur en tout cas.”

 

“Nous avons tous notre libre arbitre. C'est la route que nous choisissons qui fait de nous ce que nous sommes. Un virage à droite ou à gauche et c'est notre vie qui bascule.”

 

“Le spectacle était navrant. Véritable mise en scène de notre solitude. Élan narcissique contemporain. Nous n'avons jamais autant communiqué entre nous et paradoxalement nous ne nous sommes jamais sentis aussi seuls. Notre vie est devenue une sorte d'ego trip sans but et sans billet retour.”

 

“La vie n’est qu’une succession d’évènements qui s’emboîtent les uns dans les autres, plus ou moins bien d’ailleurs.”

 

 

Mon avis :

 

Il s’en passe des choses à Quimper. Le vol d’un objet d’art, un lithopédion qui est plutôt une pratique ancestrale malgache de conservation d’un corps de nouveau né, au Centre d’art contemporain.

 Puis le meurtre par flèche empoisonnée du brocanteur qui s’est procuré le lithopédion. Puis le meurtre d’un mari jaloux, militaire faisant souvent des voyages à Madagascar et dans la ligne de mire de certains policiers parisiens. Autour de ces hommes, des femmes séduisantes, jalouses, aimantes.

 Le Commissaire Velcro est parachuté à Quimper pour cette enquête. Cela tombe bien, il aime la tranquillité de la Bretagne. Il doit travailler avec les enquêteurs locaux pas très doués, il faut le dire. Cet homme observe, discute avec les différentes personnes qu’il rencontre.

 Il fait la part des choses, recoupe les informations, relie les protagonistes de cette triste histoire, doucement, sans violence.

 La violence est à Paris avec les attentats.

 C’est une histoire d’amitié, d’amour et de haine.

 Enquête agréable sans hémoglobine et bien menée.

 Merci à Masse critique de Babelio et aux Éditions du Palémon pour cette découverte bretonne.

 

 

 

Posté par pyrouette à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Coucou Corinne,
    Très intéressant et tentant !
    Un grand merci pour la dernière ligne de ton avis C'est bon à savoir.
    Gros bisous et à la prochaine.

    Posté par Pahi, 15 juin 2017 à 21:37
  • les citations me plaisent notamment l'avant-dernière et le thème aussi ...

    Posté par Eve-Yeshe, 17 juin 2017 à 14:13

Poster un commentaire