la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

L'art de la quiétude - Ces chats qui nous apaisent

9782081416338

 

 

Véronique Aïache

ISBN : 2081416336

Éditeur : FLAMMARION (04/10/2017)




 

 

4ème de couverture :

 

Le chat fascine depuis la nuit des temps.

Élevé au rang de dieu protecteur par les Égyptiens,

professeur de méditation chez les disciples

de Bouddha, il conserve encore aujourd'hui

sa liberté instinctive et sa sagesse immémoriale.

Et si nous cessions de considérer les chats

comme des animaux de compagnie et commencions

à nous nourrir de leur spiritualité féline ?



Extraits :

 

“Le lâcher-prise. Celui qui apaise les angoisses de la conscience, enseigne l'art d'apprivoiser

l'inquiétude du temps qui passe et apprend à calmer le tourbillon des questions que soulève l'existence.”

 

“Tout le monde a vécu au moins une fois cette sensation oppressante qui s'installe quand les idées s'emballent.”

 

“À trop se renier, on finit par se perdre et laisser place à un conflit intérieur.”

 

“En un mot, vivre. Vivre ici et maintenant. Vivre le moment présent.”



Mon avis :

 

J’avoue avoir ricané en lisant le sous-titre : “ces chats qui nous apaisent”. J’ai cinq chats et ils me poussent à bout. Leur jeu préféré est de faire des glissades à travers la maison quand je lave les sols. Il suffit que je me dirige vers le réfrigérateur pour qu’ils arrivent au grand complet, style : nous aussi on a faim. Je ne parle pas des disputes et des bagarres. Bref, j’ai un gang de délinquants félins. J’étais curieuse de savoir comment mes monstres chéris pouvaient m’apaiser.

D'abord, un peu d'histoire. Indispensables, adulés ou détesté les chats tiennent une place forte à travers les siècles. Les humains ont bien compris, et très vite, le côté utile de ces petites bêtes, surtout les paysans.

Puis nous voilà dans la partie principale pour trouver une quiétude bienfaisante. Et là, j’ai compris que je devais vivre comme mes chats, c’est à dire faire ce que je veux quand je veux, m’étirer longuement au lieu de me lever d’un bond au réveil, observer, me poser. Je me demande pour les glissades ?

L’auteure est journaliste et le style est rapide et informatif. Le texte est concis et plaisant. Le livre est cartonné, idéal pour un cadeau.

Un grand miaou  merci à Babelio et aux éditions Flammarion

 

Posté par pyrouette à 17:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    il me plairait bien celui-ci!
    j'imagine ton gang de délinquants félins en train de faire du dérapage contrôlé sur le carrelage mouillé...
    je viens de découvrir (un siècle après tout le monde) un chat splendide : le "Maine Coon"

    Posté par Eve-Yeshe, 20 novembre 2017 à 14:09

Poster un commentaire