la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

La fonte des glaces

La-fonte-des-glaces

 

Joël Baqué

ISBN : 2818013917

Éditeur : P.O.L. (17/08/2017)




4ème de couverture :

 

Un homme traverse une brocante.

Il se laisse tenter.

On emballe son achat dans de vieux journaux.

Les choses s’enchaînent.

Il devient une icône de la cause écologique.

 

 

Extraits :

 

"L'horizon n'était qu'une ligne de soudure entre ciel et glace."

 

"Cet épisode avait radicalisé sa méfiance envers tout ce qui s'écartait du bon sens."

 

"Louis s'enfonce dans son duvet, goûtant le simple fait de vivre. Il comprend qu'il a vraiment frôlé l'anéantissement."

 

"Le commencement d'une histoire d'amour en est la meilleure part et toute vraie passion est un commencement toujours renouvelé. C'est pourquoi les vraies passions ne se terminent jamais, mais cessent un jour de commencer."

 

"Deux êtres humains progressant en ligne droite en ne laissant derrière eux qu'une légère éfraflure dans la neige vierge, dérisoire et précaire paraphe. Deux créatures en équilibre sur le fil tranchant de froid, pouvant à tout moment basculer dans le silence absolu, sans retour possible."

 

“Le temps semblait piégé dans la glace tel un cours d’eau gelé.”

 

 

Mon avis :

 

Louis est veuf et retraité. Ancien charcutier, il a mené une vie paisible avec son épouse. Il habite Toulon où il fait si chaud. Louis a des habitudes pour tromper l’ennui.

Jusqu'au jour où il traverse une brocante, ouvre une armoire et découvre un manchot empereur empaillé. Il a un coup de foudre pour cet animal qu’il achète et ramène chez lui comme un trésor. Il va passer des jours à l’admirer puis décide d’aménager le grenier en pièce froide pour reconstituer l'habitat naturel de son manchot et lui achète sur internet quelques copains.

Louis passe tout son temps dans le grenier avec ses manchots. Quand il sort c’est pour aller à la médiathèque étudier la vie et l’habitat naturel de ses protégés. Puis il décide de se rendre sur place en Antarctique.

L’aventure commence. Et cet homme, à l’âge où on attend plus ou moins la mort, débute une deuxième vie mouvementée, pleine de rebondissements, va être une star sur les réseaux sociaux,  prendra cause pour l’écologie. Mais avec un père qui a tout quitté pour cultiver les bananes en Afrique et qui est mort sous les pattes d’un éléphant, il ne pouvait pas en être autrement.

C’est aussi une histoire sur la surconsommation, même bio, notre crédulité à croire n’importe quoi, l’utilisation des réseaux sociaux, bref, une prose poétique et drôle sur notre stupidité.

 

 

 

Posté par pyrouette à 07:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    oooooh l'histoire ne me tentait nullement, mais la fin de ton avis, hum... à voir !!

    Posté par plouf, 15 février 2018 à 09:20
    • Je confirme, Sabine, tu n'aimeras pas cette histoire trop délirante parfois.

      Posté par pyrouette, 15 février 2018 à 10:52
  • très tentant, l'histoire les citations me plaisent!

    Posté par Eve-Yeshe, 15 février 2018 à 17:30
  • et les faons

    Tout comme dans le monde de Narnia cela commence par une armoire fermée , la curiosité des enfants ont fait qu'elle fut ouverte par leurs petites mains là ils ne rencontrèrent pas un manchot empereur, mais sur une ouverture vers un monde merveilleux et cruel à la fois.
    Dans mes promenades en vide grenier est brocante je ne cherche que les boîtiers argentiques ce qui me permet de voyager en noir et blanc. bises de Loir et Cher

    Posté par celadon7, 15 février 2018 à 18:26

Poster un commentaire