la vie de ma voix intérieure

En totale reconstruction après deux années abominables passées en Lozère où j'ai appris que seuls les humains ne sont pas humains, je continue à partager ma passion de la lecture. Vous pouvez apprendre à me connaître à travers les citations.

Mission Hygge

 

Mission Hygge par Franc

Caroline Franc

ISBN : 2412037337 

Éditeur : FIRST (24/05/2018)



4ème de couverture :

Reporter de guerre émérite, Chloé aime le frisson, l’adrénaline, le danger. Mais quand elle est coincée au journal, elle est insupportable. Son rédacteur en chef décide donc de l’éloigner un moment, pour le bien des équipes. Direction Gilleleje, petit village côtier au nord du Danemark, dont les habitants viennent d’être très sérieusement déclarés “les plus heureux du monde”. Le bonheur ? Chloé ça lui file le bourdon… mais on ne lui laisse pas le choix : c’est ça ou la porte. Alors l’habituée des conflits va devoir s’adapter aux grosses chaussettes au coin du feu. Et cela pourrait bien changer sa vie.



Extraits :

"A bien y réfléchir, c’était la raison de son trouble. Le fait qu’elle ait pu, au-delà de la colère, lui inspirer de la pitié."

"On croit beaucoup à ça, nous. A l’importance des choses minuscules."

"Elle venait de s’installer dans un lieu préservé de toute ironie et dont le calme était étrangement contagieux."

"C’est plus quelque chose qui se ressent. C’est une façon de vivre. Comme si on mettait en place des petits rituels, pour que les bons moments soient encore meilleurs."


Mon avis :

Chloé a poussé le bouchon trop loin. Son rédacteur en chef lui demande de choisir entre le licenciement pour faute ou une enquête sur le bonheur au Danemark. Elle n’a pas trop le choix la Chloé, alors après avoir râlé pendant des heures, elle part au pays du bonheur. Hors d’elle, Chloé se donne à fond pour repousser la bienveillance naturelle des danois. La cohabitation la plus pénible est avec Inge sa nouvelle collègue. Tout son contraire : souriante, toujours de bonne humeur, aimable avec tous alors que sa mère est en fin de vie. Une belle leçon. En plus Inge est grassouillette, s’habille en rose sans complexe, et à l’air bien dans son corps. Chloé observe le comportement des personnes qui l’entourent : sa logeuse, son patron, sa collègue, et les autres. Sa carapace fond doucement sans qu’elle s’en aperçoive et elle va devoir expulser ses angoisses, ses doutes, sa culpabilité.

C’est un très bon moment de lecture. Je me demande Si Chloé et Inge ne seraient pas les deux moitiés d’une même femme : l’Auteure. Je lisais son blog depuis de nombreuses années, c’est mon ressenti à la fin de cette histoire. Le Yin et le yang, le noir et le blanc, le petit démon sur l’épaule gauche et l’ange sur la droite. La complexité d’une femme moderne.

Faire avec… J’ai bien compris le message, merci !

 

Posté par pyrouette à 19:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • Ce livre me dit bien !!! Mais tout comme Chloé, je crois bien que nous, les humains, avons les deux en nous !!😊

    Posté par Christine/Marmar, 30 juin 2019 à 20:22
  • Voilà qui augure de quelques belles heures de lecture
    Gros bisous, Corinne, et bonne semaine à toi.

    Posté par Pahi, 30 juin 2019 à 21:18
  • tiens, tiens ! intéressant... Ce n'est pas le genre vers lequel je serais allée spontanément mais présenté comme cela, c'est tentant...

    Posté par Eve-Yeshe, 01 juillet 2019 à 14:06

Poster un commentaire